Son Histoire


Le furet domestique actuel (Mustela putorius furo) provient de la domestication du putois Européen (Mustela putorius). Il aurait été domestiqué pour la première fois vers 1300 avant J.C par les Egyptiens qui s'en seraient servi afin de lutter contre les rongeurs.
Il y a plus de 2000 ans les Grecs et les Romains l'utilisaient pour la chasse. La pratique de la chasse a ensuite été introduite en Europe, en Asie et en Grande Bretagne.
Le furet a par la suite joué de nombreux rôles : chasse aux rongeurs, aux lapins, aux serpents... Au début du 19° Siècle il est aussi très prisé pour sa fourrure. Il devient aussi à partir des années 1950 un modèle animal de recherche participant aux avancées en physiologie, immunologie, toxicologie et tératologie (étude des malformations des nouveaux nés).
Ce n'est que vers les années 1980 que le furet fait son apparition en tant qu'animal de compagnie en Amérique du Nord. Un peu plus tard ils deviennent très populaires aux Etats-Unis, et depuis peu en France.

Morphologie :

Longueur du corps : 30 à 50 cm

Longueur de la queue : 5 à 12cm

Poids : de 300g à 900g pour les femelles et de 900g à 2Kg pour les mâles.

Le furet est un animal assez long, possédant des membres très courts et trapus se terminant par cinq doigts dotés de griffes non rétractiles en croissance continuelle qu'il va falloir couper.





Il possède aussi une queue plus ou moins longue qu'il hérissera dans un environnement nouveau ou quand quelque chose lui déplaira.
Sa colonne vertébrale est si souple qu'il peut se plier en deux. Il possède une tête triangulaire plus large chez les mâles que chez les femelles.
Le furet étant un carnivore il possède une dentition typique : 12 petites incisives, 4 canines, 12 prémolaires et 6 molaires.





Ses oreilles sont de taille réduite, ses yeux sont petits et ronds et leur couleur varie du marron au noir en passant par le rouge chez les sujets albinos. Jouissant d'une faible acuité visuelle, le furet se sert essentiellement de son odorat.
La fourrure du furet se compose de deux sortes de poils : le poil de garde, plus long et généralement plus foncé que le sous poil.



La tête, la queue et l'extrémité des pattes sont dépourvues de sous poil.
Il existe une vaste gamme de colorations chez le furet : Putoisés ou Albinos . . .

.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site